Alors que les autos et motos ont entamé leur mue dans la vie quotidienne, le rallye Dakar, souvent critiqué pour la pollution qu'il génère, tente de premiers pas vers une course plus respectueuse de l'environnement.

Après une première solide dimanche pour ses débuts sur le Dakar, Fernando Alonso a découvert les aléas du rallye-raid lundi sur la deuxième étape à Neom, où il a perdu une roue et plus de deux heures et demie.

Mécontent des performances de sa voiture la Citroën C3 cette année, Sébastien Ogier a décidé de quitter le constructeur français qu'il avait rejoint au début de cette année. En conséquence, l'équipe a annoncé sur Twitter mettre immédiatement fin à ses activités en championnat du monde des rallyes (WRC), faute de pouvoir engager un autre pilote de premier plan, a fait savoir le constructeur français. Il ne participera pas au Mondial WRC en 2020.

Max Verstappen (Red Bull), 1e: "Lewis (Hamilton) était très rapide donc j'ai dû pousser sans arrêt. A chaque fois, il s'est arrêté un tour plus tôt que nous, donc il fallait que nos arrêts aux stands soient parfaitement maîtrisés. A deux reprises, nous avons fait un beau dépassement sur lui, ce qui nous a remis en première position. A partir de là, j'ai pu contrôler la course. Je me suis bien amusé en piste. C'est génial de gagner. Nous savions que nous avions une bonne vitesse tout le week-end, mais bien sûr je suis très heureux d'être passé devant."