Taiwo Awoniyi, qui est arrivé de Gand pendant le mercato, a ouvert la marque pour les Hurlus (43e, 0-1) et Sidney Friede a doublé l'écart (51e, 0-2). Dylan Bronn a relancé les Buffalos sur penalty (60e, 1-2). Mouscron (10e) a pratiquement assuré son maintien puisqu'il compte 12 points d'avance sur Lokeren. Gand (38 points) laisse la 6e place à Anderlecht, qui a un meilleur goal-average.

Depuis la reprise, Mouscron déploie les grands moyens pour arracher la victoire. Devant leurs 500 supporters, les Hurlus ont joué à la tornade avec Mbaye Leye qui a lancé Awoniyi mais le Nigérian arrivé trop tard pour prolonger le ballon (1e). Dans la foulée, Leye a expédié en l'air (2e) un service de Manuel Benson, qui a obligé Thomas Kaminski à intervenir (8e). Par contre, Jean Butez a failli s'incliner sur une erreur de son équipier Frank Boya (12e).

Après avoir pris un peu de répit, Mouscron a recommencé à dicter sa loi sans concrétiser sa supériorité. Mergim Vojvoda, qui a bénéficié d'une perte de balle de la défense gantoise, a envoyé une rocket au-dessus du but (19e). Boya s'est révélé trop court pour clôturer une action collective (25e) et Marko Bakic a eu pitié de Kaminski (30e).

Gand a fini par réagir mais Butez a effectué deux arrêts: un premier sur un tir de Jonathan David (37e) mais il a surtout joué le trapéziste sur une tentative de Jean-Luc Dompé (40e). Mouscron, qui l'a échappé belle, a recommencé à planter des contres dangereux en tablant sur la vitesse de Benson. S'il avait déjà placé plusieurs accélérations, l'ailier n'était pas encore parvenu à joindre Awoniyi. Une fois que le ballon est passé, le Nigérian n'a laissé aucune chance à Kaminski (43e, 0-1).

Après le repos, Mouscron a repris en force et Friede se trouvait à la bonne place sur une passe de Nikola Gulan (51e, 0-2). Mouscron ne s'était toutefois pas mis à l'abri puisque Bronn a transformé un penalty accordé pour une faute de Bruno Godeau sur David (60e, 1-2). Gand a continué à presser et a David a gaspillé une grosse chance d'égaliser alors qu'il s'était retrouvé seul face à Butez (76e). Puis, Alexander Sorloth l'a joué perso alors que Vadis Odjidja était bien placé (76e). Les Hurlus subissaient mais ne se sont pas bunkérisés dans leur camp. Monté au jeu à la place de Benson (80e), Frantzdy Pierrot a eu l'occasion de prolonger le ballon dans le but (82e) et Awoniyi a laissé filer l'occasion de signer un doublé (84e). La fin de match n'allait pas être facile pour Mouscron, qui a terminé à dix suite à l'exclusion de Bakic (86e). Mais les Hennuyers ont tenu bon et sont les seuls à avoir aligné quatre victoires depuis la reprise.