Les Diables rouges s'entraîneront pour la première fois sur le sol russe jeudi après-midi au centre sportif de Guchkovo à Dedovsk. Cette séance sera ouverte au public.

Lundi soir, l'équipe de Roberto Martinez a battu, avec la manière, le Costa Rica sur le score de 4 buts à 1. C'était la troisième rencontre de préparation des Diables rouges, qui avaient auparavant partagé l'enjeu 0-0 contre le Portugal et battu l'Égypte 3-0. "Nous sommes prêts pour notre premier match", a assuré le Catalan lundi soir au stade Roi Baudouin.

Le seul point d'ombre sur le tableau belge est l'état physique de deux défenseurs centraux Vincent Kompany et Thomas Vermaelen. Le premier, sorti contre le Portugal après avoir senti une douleur à l'aine, n'a pas encore fait son retour à l'entraînement et pourrait être remplacé par Laurent Ciman jusqu'à 24 heures avant le premier match des Belges en Russie. Quant à Vermaelen, blessé à la cuisse avec le FC Barcelone à la mi-mai, il a repris l'entraînement le 10 juin et pourrait être épargné en début de tournoi au profit de Dedryck Boyata.

Les Diables Rouges joueront leur premier match de Coupe du monde le 18 juin face au Panama à Sotchi. Ils affronteront ensuite la Tunisie (23 juin au Spartak de Moscou) et l'Angleterre (28 juin à Kaliningrad).

Le Mondial en Russie pourrait être l'apothéose de la génération dorée du football belge après deux quarts de finale lors des derniers tournois. Les joueurs, au sommet du football européen et arrivés à maturité, ont désormais l'expérience requise avant d'entamer la grand-messe du football mondial.