Peter Callant, qui avait selon Marc Coucke le bon profil pour devenir président du club d'Ostende, n'avait pas les fonds nécessaires au rachat. Le duo a ainsi établi un plan selon lequel il devrait revendre le club dans cinq ans, selon De Standaard. Le montant de cette vente irait dans le portefeuille de Marc Coucke, qui a racheté le club d'Anderlecht et était donc forcé de se défaire du KVO. Les dettes que le club a encore envers diverses sociétés de Marc Coucke seront quant à elle transformées en prêts bancaires. Il est question d'un montant net de 14,6 millions d'euros. Le stade, également issu d'un investissement de 20 millions d'euros de Marc Coucke, resterait quant à lui sa propriété, et serait loué au club pour 800.000 euros annuels. La question de l'éventuel feu vert de l'Union Belge à cette construction subsiste, tout comme celle concernant le risque financier d'une vente future (dans cinq ans) qui pourrait rapporter moins qu'espéré, note De Standaard.