Les joueurs du PSG trustent les huit premières places. Derrière l'attaquant brésilien, suivent l'Uruguayen Edison Cavani (1,54 million d'euros bruts mensuels), le Français Kylian Mbappé (1,5 million d'euros), le Brésilien Thiago Silva (1,33 million d'euros), l'Argentin Angel Di Maria et le Brésilien Marquinhos (1,12 million d'euros), l'Italien Thiago Motta (875.000 euros), l'Argentin Javier Pastore (770.000 euros).

La neuvième place est occupée par l'attaquant colombien de Monaco Radamel Falcao (750.000 euros) qui devance le défenseur brésilien du PSG Dani Alves (700.000 euros). Mais le salaire du Colombien bénéficie de la faible fiscalité monégasque qui le classerait plus haut dans la hiérarchie des salaires nets d'impôt.

La 11e place est prise par deux joueurs du PSG, l'Allemand Julian Draxler et l'Italien Marco Verratti (600.000 euros). A la 13e place, on trouve encore un Parisien, le Français Hatem Ben Arfa, et deux joueurs de Marseille, le Français Dimitri Payet et le Brésilien Luiz Gustavo (500.000 euros).

En bas du classement, Amiens avec un salaire moyen mensuel brut de 15.000 euros détonne avec une grille salariale aussi faible qu'astucieuse avec trois joueurs émargeant à 2.800 euros.

Si Lacina Traoré, prêté au club amiénois par Monaco, voit le reste de son salaire être versé par son ancien employeur, ses coéquipiers Serge Gakpé ou Julien Ielsch bénéficient "de primes particulièrement intéressantes", de 1.000 à 2.000 euros la place de titulaire selon le quotidien.

Du côté des entraîneurs, c'est Unai Emery, l'entraîneur du PSG, qui truste la première place avec un salaire de 450.000 euros brut. Il devance l'entraîneur de Monaco Leonardo Jardim (350.000 euros), et le technicien nantais Claudio Ranieri (340.000 euros).

L'Italien, fort de son statut de champion d'Angleterre 2016, devance Rudi Garcia, l'entraîneur de Marseille, qui domine largement ses confrères français avec 250.000 euros (4e). Christophe Galtier (7e, 118.000) gagne cinq fois moins à Lille que son prédécesseur Marcelo Bielsa (560.000 euros).