"C'était difficile. En soi, ce ne sont pas des mauvais runs, mais mes temps ne sont pas trop bons pour l'instant. Je pense que je n'ai jamais été dans le top-15 aujourd'hui. C'est un peu râlant", a-t-elle raconté. "Il nous reste encore une journée avec les runs cinq et six. Et puis un jour de pause avant de commencer. Il y a encore beaucoup de travail."

Meylemans, 21 ans, explique avoir des problèmes dans deux virages, le deux et le neuf. "Nous devons résoudre ces problèmes. C'est très étrange, car au début de la semaine, je n'avais pas ces difficultés. En ce moment, je peux difficilement dire ce qui cloche. J'ai été malade ces derniers jours et je ne commence donc pas à fond. Cela explique quatre dixièmes. Mais c'est frustrant d'avoir déjà beaucoup essayé pour arriver aux mêmes résultats. Heureusement il reste encore une journée. Je garde le courage."

Les deux premières manches du skeleton sont programmées vendredi au Olympic Sliding Centre.